23 conseils éprouvés pour une perte de poids rapide (sans exagérations infondées)

Sommaire

Dans cet article, je vais vous apprendre à perdre les kilos superflus rapidement en une ou quelques semaines, et cela, de manière saine et sans prétentions non fondées.

Je vous donne les 23 astuces en or pour perdre du poids sainement et rapidement. Tous les conseils seront scientifiquement justifiés.

Vous recevrez également des conseils psychologiques, des informations sur la vitesse à laquelle vous pouvez perdre du poids et des réponses aux questions fréquemment posées.

Les 23 astuces en or pour perdre du poids rapidement

Faites-vous des erreurs inutiles qui retardent la perte de poids ?

>Nutrition : combien vous mangez (quantité)

En fait, ces conseils influencent tous la quantité de nourriture que vous mangez, en influençant vos hormones ou vos astuces psychologiques. Sans exercice, vous pouvez perdre du poids rapidement grâce à ces conseils.

Conseil n°1 : mangez plus lentement

Je sais que cela semble idiot, mais vous serez surpris de l’impact de cette simple astuce.

Les personnes qui mangent rapidement sont environ deux fois plus susceptibles d’être en surpoids que les personnes qui mangent lentement.

Dans une autre étude portant sur 529 hommes, les participants qui ont déclaré manger « très vite » ont pris deux fois plus de poids en 8 ans que les participants qui mangeaient à un rythme « lent » ou « moyen ». Cet effet peut également être observé chez les enfants, une étude a révélé que les enfants qui mangent rapidement étaient 3 fois plus susceptibles d’être en surpoids.

L’effet de manger plus lentement sur la perte de poids est donc important. Cela a plusieurs explications, à savoir :

  • Vous supprimez la sensation de faim, de sorte que vous vous sentez rassasié plus rapidement et donc consommez 10% de calories en moins.
  • Vous mâchez plus intensément, donc vous consommez jusqu’à 15% de calories en moins.
  • Votre glycémie atteint moins de pics, ce qui rend la combustion des graisses plus possible

Conseil récapitulatif n°1 : mangez plus lentement pour vous sentir rassasié plus rapidement et consommer moins de calories.

Conseil n°2 : petit-déjeuner avec des protéines

Beaucoup de gens commencent la journée avec des glucides comme du pain ou du muesli. C’est une occasion manquée de perdre un maximum de poids en une ou plusieurs semaines.

Au lieu de glucides, il est préférable de manger des protéines le matin. Des études montrent que cela vous fait vous sentir rassasié. Les conséquences sont les suivantes :

  • Les gens pensent 60% moins à la nourriture
  • Les gens ont 50% moins d’appétit pour les collations le soir
  • Les gens mangent plus de 400 calories de moins par jour !

Un apport élevé en protéines augmente le métabolisme, réduit l’appétit et stimule la production d’hormones coupe-faim.

C’est donc un excellent moyen de réduire le nombre de calories consommées et de perdre du poids rapidement.

Conseil récapitulatif n°2 : démarrez la journée avec des protéines comme sous forme d’œuf au plat ou à la coque, de viande, de thon ou de volaille !

Voulez-vous un exemple de menu hebdomadaire minceur avec recettes et liste de courses ?

Conseil n°3 : buvez de l’eau avant les repas

Boire de l’eau peut grandement accélérer la perte de poids, surtout si vous buvez de l’eau avant un repas.

Par exemple, une étude auprès d’adultes et de personnes âgées a montré que boire un demi-litre d’eau avant un repas accélère la perte de poids de 44% sur une période de 12 semaines par rapport aux personnes qui n’en ont pas.

Il y a deux explications à cela :

  • En buvant un demi-litre d’eau avant un repas, votre sensation de faim diminue et vous finissez par manger moins
  • Des études montrent que vous brûlez 24 à 30 % de calories en plus une heure après avoir bu un demi-litre d’eau

Il est également courant que les gens confondent la sensation de faim avec la soif. Alors prenez d’abord un verre d’eau (ou une tasse de thé vert ) et attendez une dizaine de minutes pour voir si vous aviez vraiment faim ou juste soif.

Conseil n°3 en résumé : buvez un demi-litre d’eau une demi-heure avant chaque repas et boostez la combustion des calories de plus de 40% !

Conseils psychologiques :

Conseil n°4 : utilisez de petites assiettes

Une série d’études montrent que vous mangez automatiquement moins lorsque vous utilisez de petites assiettes.

C’est parce que vous regardez la portion dans votre assiette d’une manière différente. Les gens remplissent leur assiette de la même manière, qu’elle soit petite ou grande.

Si l’assiette est grande et qu’il y a peu de nourriture dessus, vous avez l’impression d’avoir peu mangé. Si l’assiette est petite, elle semble vite pleine et vous avez l’impression que vous mangez plus.

En remplaçant les assiettes d’un diamètre de 32 centimètres par des assiettes de 24 centimètres, vous mangez en moyenne 27 % de moins.

Conseil n°5 : utilisez des verres hauts et étroits

Une étude a montré que si vous utilisiez des verres hauts et fins, vous buviez jusqu’à 57 % de moins. Par conséquent, utilisez des verres hauts et étroits si vous buvez des boissons alcoolisées ou riches en calories. Au lieu de cela, utilisez des verres bas et larges lorsque vous buvez de l’eau et du thé.

Conseil n°6 : utilisez des assiettes rouges avec des aliments malsains

Autre astuce : si vous mangez des aliments malsains dans une assiette rouge, vous mangez moins de nourriture que dans une assiette blanche ou bleue. Une explication possible à cela est que notre cerveau associe la couleur rouge à «l’arrêt».

Conseil n°7 : ramassez moins

La recherche montre que si vous en consommez 45 % de moins (500 au lieu de 900 grammes), vous mangez près de 40 % de moins. Dans la plupart des cas, vous ne pourrez plus rattraper ces calories avec un prochain repas, tout comme avec le jeûne intermittent.

Astuce #8 : Ne regardez pas les publicités alimentaires

Les personnes exposées à des publicités alimentaires en regardant la télévision choisissent des collations malsaines 28 % de plus que les personnes qui regardent des publicités non alimentaires. Faites donc attention aux publicités alimentaires juste avant de décider quoi manger et évitez ces publicités en mangeant !

<

Nutrition : ce que vous mangez (type)

Conseil n°9 : arrêtez avec les sodas (légers) et les jus de fruits

Le conseil selon lequel vous devriez manger peu de sucre est évident, mais il n’est pas toujours clair de quel sucre il s’agit.

Ce que vous devez savoir, c’est que les boissons gazeuses et les jus de fruits sont vos pires ennemis car ils sont vraiment bourrés de sucre. C’est pourquoi j’appelle souvent les boissons gazeuses et les jus de fruits des «bonbons liquides».

Par jus de fruits, je ne veux pas dire jus de fruits frais. Les jus de fruits frais sont recommandés en raison des vitamines et des minéraux.

Si vous remplacez les boissons riches en calories telles que les sodas et les jus de fruits par de l’eau, vous perdrez du poids de manière spectaculaire et rapide.

Mais les boissons gazeuses diététiques sont également loin d’être recommandées. Ceux-ci contiennent des édulcorants artificiels.

Bien que les édulcorants artificiels donnent une perte de poids modeste par rapport au sucre, en pratique je ne recommande en aucun cas les édulcorants artificiels à cause des 4 arguments suivants :

  1. Les effets à long terme des édulcorants artificiels sont inconnus
  2. Pratiquement toutes les études sur les édulcorants artificiels sont parrainées par l’industrie
  3. Il est déconseillé de s’habituer aux édulcorants (plusieurs centaines de fois plus sucrés que le sucre)
  4. Il ne contient aucune valeur nutritive, par exemple, une tasse de thé vert est toujours plus saine qu’un verre de soda light

Conseil récapitulatif n°4 : Évitez toutes les boissons gazeuses – y compris les sodas light – et les jus de fruits.

Conseil n°10 : évitez les sucres avec des pseudonymes

En plus des jus de fruits, il y a encore plus de sucres cachés.

Saviez-vous qu’il existe…

  • 44 morceaux de sucre dans une bouteille de ketchup ?
  • 40 morceaux de sucre dans une bouteille de vinaigrette ?
  • 28 morceaux de sucre dans un pot de sauce satay ?
  • 25 morceaux de sucre dans un pot de sauce pour pâtes ?
  • Y a-t-il 13 morceaux de sucre dans le yaourt à boire ?
  • Etc…

Ce sont des chiffres très élevés, mais il existe également un nombre incroyable de produits contenant de plus petites quantités de sucre.

En fait, il vaudrait mieux dire : un petit nombre de produits dans un supermarché ne contiennent pas de sucre.

Le sucre est ajouté à environ 56 % des produits des supermarchés. Du moins, du sucre ou des pseudonymes de sucre .

Il y a beaucoup de pseudonymes pour le sucre. Habituellement, les pseudonymes se terminent par « ose » ou contiennent le terme « sirop » ou « sirop ».

À mon avis, ces pseudonymes ont pour seule fonction d’envoyer les consommateurs involontaires dans les bois. Cela se fait à partir de deux techniques efficaces :

  • Si votre consommateur ne reconnaît pas le pseudonyme, il est plus susceptible de conclure qu’il ne contient pas de sucre.
  • L’ingrédient qui apparaît le plus souvent dans un produit doit être mis en premier par le producteur. Si ce producteur décompose les sucres en différents noms, il lui est beaucoup plus facile de placer les différents noms de sucre plus bas dans la liste, de sorte que le consommateur est plus susceptible de conclure qu’il contient peu de sucre.
Cela peut vous intéresser :   Tout comprendre sur la différence entre glucide et sucre

Toutes ces techniques appartiennent au concept de ‘ clean labeling ‘ dans lequel les producteurs n’améliorent pas leur produit mais font semblant d’être meilleurs (ou plutôt : moins mauvais) qu’ils ne le sont en réalité.

Conseil récapitulatif #5 : Lisez toujours la liste des ingrédients d’un produit et découvrez les sucres cachés grâce à des pseudonymes.

Conseil n°11 : mangez peu de glucides

Les occidentaux mangent beaucoup trop de glucides. Si vous comparez notre modèle alimentaire actuel avec les sociétés de chasseurs-cueilleurs, nous nous sommes égarés.

Dans une étude de 2000, les scientifiques ont découvert combien de glucides les sociétés de chasseurs-cueilleurs mangeaient en moyenne. Si nous mettons cela à côté de notre alimentation actuelle.

Nous devrions donc éliminer beaucoup plus de glucides et les remplacer par des graisses et des protéines saines.

Dans mon article sur le régime pauvre en glucides, j’en parle en détail (conseil de lecture !).

Résumé Astuce #6 : Revenez à la quantité initiale de glucides avec un régime pauvre en glucides.

Astuce #12 : mangez plus de fibres

Manger du sucre et peu de fibres garantit des pics élevés de glycémie. Le résultat est une production importante d’insuline , qui va stocker la graisse (abdominale).

En ajoutant des fibres à votre alimentation, vous réduisez cela. Les fibres peuvent être trouvées dans les légumes, les fruits, les noix, les graines, le chocolat noir, les produits céréaliers et les haricots.

Les fibres vous permettent également de vous sentir rassasié plus rapidement et vous mangez automatiquement moins. En effet, les fibres entraînent littéralement la vidange plus lente de votre estomac.

Il est donc conseillé de prendre l’un des produits mentionnés à chaque repas. La meilleure option est de manger une (petite) salade à chaque repas. Bien sûr, vous pouvez ajouter des noix, ou des fruits, des haricots, etc.

Résumé Astuce #7 : Mangez plus de produits riches en fibres pour accélérer la perte de poids et vous sentir rassasié plus longtemps.

Conseils psychologiques :

Conseil n°13 : accrochez un miroir dans votre cuisine

Des recherches montrent que si vous accrochez un miroir dans votre cuisine, vous mangez 32 % moins d’aliments malsains.

Astuce #14 : rendre les aliments malsains plus difficiles à atteindre

La recherche montre que si vous placez des collations malsaines plus loin, les chances que vous les mangiez réellement diminuent considérablement. C’est pour deux raisons:

  1. Il faut environ 20 secondes pour réfléchir : ai-je vraiment besoin de ça ?
  2. « Loin des yeux, c’est loin du cœur », par exemple, si vous stockez des bonbons dans un tambour transparent qui est visible, vous ouvrez ce tambour 71 % de plus et mangez en moyenne 77 calories de plus par jour que si ce tambour n’est pas transparent.

Mettez donc vos collations malsaines quelque part en hauteur dans la cuisine qui est difficile à atteindre, ou quelque part à l’arrière du sous-sol. Vous en récolterez les bénéfices plus tard. Ou n’achetez pas du tout d’aliments malsains… alors vous ne pouvez  même pas être tenté.

Conseil n°15 : sautez parfois le petit-déjeuner

Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée !

“Hein?” vous dira. Mais laissez-moi vous expliquer ceci…

Point 1 : Le mythe du métabolisme

Selon de nombreuses personnes, nous devrions prendre un petit-déjeuner, car alors votre métabolisme se met en marche. C’est une belle théorie, mais elle est diamétralement opposée aux découvertes scientifiques.

Une étude a montré que si vous mangez un repas de 2000 kcal par jour ou si vous mangez le même repas en 5 à 6 portions réparties sur toute la journée, vous brûlez exactement le même nombre de calories ce jour-là (toutes choses étant égales par ailleurs). ( source , source )

Votre métabolisme ne ralentira que si vous ne mangez rien pendant plus de 3 à 4 jours environ (72-96 heures).

Le jeûne pendant des périodes plus courtes accélère votre métabolisme. Par exemple, une étude portant sur 11 hommes montre que votre métabolisme s’accélère de 14 % si vous jeûnez pendant 3 jours.

Point 2 : brûler des graisses au lieu de brûler du sucre

Le corps dispose de deux sources d’énergie :

  1. Sucre (également appelé glucose, que vous obtenez à partir des glucides)
  2. Gras

Votre corps peut donc aussi être dans deux positions :

  1. combustion du sucre
  2. La combustion des graisses

Dès que vous mangez des sucres ou des glucides, votre corps commence immédiatement à brûler des sucres (l’exception à la règle se trouve dans le conseil 9). C’est parce que le corps demande moins d’efforts pour brûler les sucres au lieu des graisses.

Malheureusement, vous ne perdrez pas de poids sous forme de graisse.

La solution est simple… augmentez le nombre d’heures pendant lesquelles vous ne mangez pas. La façon la plus simple de le faire est de sauter le petit-déjeuner, car vous avez déjà dormi 7 à 8 heures (si tout se passe bien).

Point 3 : Avantages pour la santé

Je pourrais littéralement écrire un essai entier sur tous les avantages pour la santé de sauter le petit-déjeuner.

Voici une liste des avantages si vous ne mangez pas ces quelques heures :

  • Votre sensibilité à l’insuline augmente, ce qui rend la combustion des graisses plus possible
  • L’hormone de croissance HGH augmente, ce qui accélère la combustion des graisses
  • Votre tension artérielle baisse
  • Votre espérance de vie augmentera si vous le faites régulièrement (jusqu’à 30% chez les rats)
  • Etc.

Résumé Astuce #8 : Sautez le petit-déjeuner 1 à 3 fois par semaine et ne mangez que vers midi. Vous n’êtes pas obligé de manger moins en une journée.

Conseil n°16 : mangez des glucides et des protéines après l’effort

Dans le conseil précédent, j’ai dit que le corps brûlera IMMÉDIATEMENT les sucres si vous leur donnez, y compris les glucides.

Mais il y a une exception à la règle. Si vous mangez des glucides après l’exercice, vous continuerez à brûler les graisses.

En effet, après l’exercice, votre apport en sucre (également appelé glycogène) est partiellement ou complètement épuisé. Si vous mangez maintenant des glucides, ceux-ci sont d’abord complétés.

Donc, si vous voulez brûler des graisses tout au long de la journée, mangez vos glucides après votre entraînement. Les glucides assurent également la récupération de vos muscles car ils activent l’hormone de croissance HGH.

Si vous ne mangez pas du tout de glucides, vous pouvez souffrir à long terme si vous faites du sport intensif, car vos muscles peuvent alors difficilement récupérer.

Vous mangez les protéines pour gagner de la masse musculaire. Je recommande également de le faire pour les femmes, car plus vous obtenez de masse musculaire, plus vite vous brûlerez les graisses.

Résumé Astuce #9 :  Mangez des glucides après l’exercice pour aider vos muscles à récupérer et continuer à brûler les graisses. Mangez-le avec des protéines pour développer votre masse musculaire et accélérer ainsi la combustion des graisses.

Conseil n°17 ​​: faites des entraînements courts à haute intensité

Quand il s’agit d’exercice, les gens font du cardio à l’aveugle. Car oui, le cardio c’est du sport et donc il faut maigrir avec.

Une façon de faire de l’exercice qui brûle 7 fois plus de graisse est un entraînement court à haute intensité . C’est une façon de s’entraîner où vous ne vous entraînez pas au même rythme tout le temps, comme avec le cardio.

D’autre part, il existe de courtes périodes de, par exemple, 30 secondes avec des exercices intensifs, suivies de 10 secondes de repos.

Si vous faites un échauffement de 5 minutes et un refroidissement de 5 minutes, cet entraînement dure environ 20 minutes.

Si vous faites 3 fois 20 minutes d’entraînement court à haute intensité, vous obtiendrez BEAUCOUP plus que des entraînements cardio aussi longs ou même plus longs.

Vous avez peu de temps et vous voulez un maximum de résultats ?

ARRÊTEZ le cardio et commencez par un court entraînement à haute intensité. Bientôt je ferai une vidéo avec un exemple d’entraînement court à haute intensité.

Résumé Astuce n° 10 :  Faites un entraînement rapide et de courte intensité pour brûler les graisses beaucoup plus rapidement que le cardio.

La gestion du stress

Le stress est un sujet sous-estimé lorsqu’il s’agit de perdre du poids. Si vous ressentez trop de stress, vous pourrez perdre du poids plus lentement, car le stress vous fait retenir les graisses plus rapidement.

Conseil n°18 : évitez le stress chronique

Le stress augmente la production de cortisol, l’hormone anti-stress. Si cela est court, comme lorsque vous êtes surpris ou que quelque chose d’excitant se produit, ce n’est pas un problème. Cela devient un problème si c’est chronique / à long terme.

Lorsque vos niveaux de cortisol sont élevés, cela entraîne un stockage des graisses autour de la région abdominale. De plus, votre taux de sucre dans le sang augmente, ce qui rend la perte de poids plus difficile.

Lorsque vous suivez un régime d’urgence dans lequel vous consommez très peu de calories, vous pouvez également souffrir de niveaux de stress plus élevés, ce qui vous amène à produire plus de cortisol.

Le cortisol n’est d’ailleurs pas votre ennemi, car c’est l’hormone qui réduit les effets néfastes du stress. Le cortisol n’est donc pas tellement mauvais , mais un signe que vous êtes trop stressé  .

À cet égard, il est comparable au cholestérol. Un taux de cholestérol élevé est le résultat d’un mode de vie malsain et essaie de vous aider à vous assurer que les processus de votre corps se déroulent toujours sans heurts. Le cholestérol est donc là aussi pour vous aider, et n’est pas votre ennemi.

Façons de réduire votre niveau de stress

Voici quelques façons de réduire considérablement votre niveau de stress :

  • Méditer : cela peut faire baisser votre taux de cortisol de 20 %
  • Les plantes à la maison ou au travail : elles peuvent diminuer le stress d’environ 15%
  • Écouter de la musique
  • Ne faites pas de régime d’urgence
  • Regarder la télévision ou un film calme ou comique

Résumé Astuce #12 :  Évitez le stress chronique en dormant mieux et en vous relaxant davantage.

La gestion du stress

Le stress est un sujet sous-estimé lorsqu’il s’agit de perdre du poids. Si vous ressentez trop de stress, vous pourrez perdre du poids plus lentement, car le stress vous fait retenir les graisses plus rapidement.

Conseil n°19 : dormez suffisamment

Cette astuce s’inscrit dans la lignée de l’astuce 12 pour vous détendre davantage afin que votre taux de cortisol reste bas.

Le sommeil a un impact énorme sur le processus de perte de poids. Voici quelques résultats de recherche :

  • Un manque de sommeil rend les adultes 55% plus susceptibles d’être obèses et les enfants 89%
  • Un manque de sommeil entraîne des fluctuations des hormones leptine et ghréline, ce qui signifie que l’appétit est mal régulé
  • Lorsque les pilotes manquent 15 heures de sommeil par semaine, leur taux de cortisol augmente de 50 à 80 %
Cela peut vous intéresser :   Conseils de perte de poids : comment réussir à perdre du poids

Une personne a besoin d’au moins 7 heures de sommeil. Certains ont besoin de plus, mais jamais plus de 9 heures.

Voici quelques conseils pour dormir :

  • N’utilisez pas les écrans après 20h00 ou utilisez le programme Flux pour filtrer la lumière bleue, pour les téléphones Android vous utilisez Twilight et pour les téléphones Apple Night Shift (déjà en réglage standard sur les appareils Apple après la mise à jour IOS 9.3)
  • Ne buvez pas de boissons contenant de la caféine le soir, comme du café, du cola, du thé vert, etc.
  • Dormir selon le biorythme et se coucher aux mêmes heures
  • Ne regardez pas l’horloge si vous n’arrivez pas à vous endormir, car cela entraîne du stress

Conseil n°13 :  Dormez suffisamment pour éviter le stress et mieux réguler votre appétit.

Mentalité / état d’esprit

La mentalité et l’état d’esprit sont également des sujets sous-estimés autour de la perte de poids. Avec le mauvais état d’esprit, vous ne perdrez du poids que pendant une ou deux semaines, puis le yo-yo sera soufflé.

Astuce #20 : motivation intrinsèque ou extrinsèque ?

Souvent, les gens de mon cabinet veulent perdre du poids pour de mauvaises raisons. En fait, ils doivent le faire pour les autres.

Il y a deux raisons en particulier :

  • Perdre du poids pour votre partenaire ou d’autres personnes dans votre environnement immédiat
  • Perdre du poids pour répondre à certaines attentes sociétales

Vous perdez alors du poids pour quelqu’un d’autre, et vous êtes donc extrinsèquement motivé. Cela devrait donc être une motivation intrinsèque.  La seule personne pour qui vous  voulez perdre du poids, c’est vous-même !

Alors passez de « JE DOIS maigrir » à « JE VEUX maigrir » et donnez aussi les raisons pour lesquelles vous voulez le faire. Il est préférable de l’écrire, car la probabilité que vous vous comportez en conséquence est plus grande.

Conseil récapitulatif #14 :  pensez en termes de « JE VEUX perdre du poids » (motivation intrinsèque) au lieu de « JE DOIS perdre du poids » (motivation extrinsèque).

Conseil n° 21 : ne considérez pas la nourriture comme rassasiante

Beaucoup de gens considèrent que la nourriture remplit leur estomac. C’est une occasion manquée, car la nourriture que vous mangez sert en fait à d’autres fins.

Il y a deux objectifs principaux :

  1. Donnez-vous une nouvelle énergie
  2. Vous apporter de nouveaux nutriments

Si vous concentrez davantage votre état d’esprit sur ces deux objectifs, vous commencerez automatiquement à manger plus sainement.

Un signal de faim n’est pas le signe de se remplir l’estomac, mais de se donner les bonnes sources d’énergie, y compris les nutriments.

Conseil récapitulatif n° 15 :  concentrez-vous sur l’apport d’énergie et de nutriments au lieu de vous contenter de remplir votre estomac.

Conseil n° 22 : trouvez de l’aide

Pour augmenter ses chances de succès, trouver du soutien est une très bonne idée.

De cette façon, vous n’avez pas à le faire tout seul. Vous avez plusieurs options ici :

  • Trouvez un copain avec qui faire de l’exercice
  • Partagez vos objectifs de perte de poids avec votre famille et vos amis qui voudront peut-être vous soutenir
  • Rejoignez un groupe, comme une formation de groupe ou un club de cuisine

Tous ces moyens peuvent fournir la motivation et l’inspiration supplémentaires nécessaires.

Conseil récapitulatif n° 16 :  Trouvez du soutien auprès d’amis, de membres de votre famille ou de groupes qui partagent le même objectif que vous.

Astuce #23 : fixez-vous des objectifs réalistes

“Les gens surestiment ce qu’ils peuvent faire à court terme et sous-estiment ce qu’ils peuvent faire à long terme.”

Souvent, les gens ont des objectifs irréalistes, comme perdre une quantité extrême de poids en peu de temps. Avec cela, ils se garantissent une tentative ratée parce que c’est impossible.

Je vois régulièrement que les gens ont des attentes très élevées à court terme, puis ne les réalisent pas et perdent ainsi leur motivation.

Pendant ce temps, ils oublient les objectifs à long terme, qui sont souvent sous-estimés en termes d’attentes. Vous voyez souvent cela avec les entrepreneurs débutants : ils veulent devenir millionnaires dès la première année de leur entreprise, pour ainsi dire, mais ne pensez pas à la taille que leur entreprise peut devenir s’ils y travaillent pendant 5 ou 10 ans.

Fixez-vous des objectifs de perte de poids réalistes et réduisez-les autant que possible afin que chaque petit objectif que vous atteignez puisse être considéré comme une victoire sur vous-même. Cela renforce positivement votre propre comportement.

Conseil récapitulatif n°17 ​​:  fixez-vous des objectifs réalistes pour ne pas perdre la motivation et voyez chaque objectif atteint (aussi petit soit-il) comme une victoire.

Combien de poids pouvez-vous perdre en une semaine ? Ne croyez pas aux contes de fées !

Si vous recherchez sur Google des termes sur la perte de poids (saine) ou la perte de poids rapide, vous verrez les titres de page avec les revendications les plus importantes possibles.

Par exemple, vous lisez souvent l’affirmation selon laquelle vous pouvez perdre 5 à 10 kilos en une semaine . Malheureusement, ces sites ne donnent pas une image réaliste du poids que vous pouvez perdre. 

De nombreux facteurs influencent la perte de poids. La vitesse à laquelle vous perdez du poids dépend de votre taille, de votre pourcentage de graisse, de votre alimentation actuelle, etc.

Cependant, il existe une règle générale concernant la quantité de poids que vous pouvez perdre par semaine.

Les experts disent qu’en règle générale, vous pouvez perdre 0,5 à 2 livres de graisse par semaine.

Attention : c’est gras ! Vous voulez toujours perdre de la graisse, bien sûr, mais vous pouvez aussi perdre de l’eau ou du glycogène (un stock de sucre dans votre corps). Ce dernier se produit souvent lorsque vous commencez tout juste un régime pauvre en glucides .

FAQ rapide : Foire aux questions et réponses

À quelle vitesse pouvez-vous perdre du poids?

De manière saine, vous pouvez perdre au maximum 4 à 8 kilos de graisse par mois. La vitesse à laquelle cela se passe pour vous dépend de votre poids actuel, de vos efforts et d’autres circonstances personnelles.

Si vous jeûnez pendant une longue période ou si vous mangez très peu de calories, ce n’est pas sain, mais vous pouvez perdre du poids encore plus rapidement.

Comment pouvez-vous perdre du poids rapidement?

Vous pouvez perdre du poids rapidement en dépensant plus d’énergie avec une grande différence que vous n’en absorbez par la nourriture. Vous obtenez moins d’énergie en mangeant moins et en mangeant plus sainement, par exemple en évitant les glucides rapides. Vous utilisez plus d’énergie en faisant de l’exercice et en faisant de l’exercice.

Comment pouvez-vous perdre du poids rapidement en tant qu’enfant?

En tant qu’enfant, vous pouvez perdre du poids rapidement de la même manière que les adultes. Il est important que vous le fassiez de manière saine afin de ne pas entraver une croissance saine.

Si vous n’êtes pas en surpoids, la restriction calorique doit être évitée. Vous pouvez alors vous concentrer sur la perte de poids en mangeant sainement, en vous reposant et en faisant beaucoup d’exercice.

Comment pouvez-vous perdre du poids rapidement sur votre ventre?

Concrètement, perdre du poids uniquement avec le ventre n’est pas possible. Votre corps distribue le tissu adipeux avec sa propre distribution unique dans tout le corps et consomme le tissu adipeux à sa manière.

Si vous avez beaucoup de graisse abdominale, vous pouvez la réduire en vous assurant de perdre du poids en général et d’avoir moins de graisse.

Comment maigrir rapidement sans faire de sport ?

Vous perdez du poids en absorbant moins d’énergie que vous n’en utilisez. Vous pouvez perdre du poids rapidement sans faire d’exercice en mangeant moins, en mangeant plus sainement et en faisant plus d’exercice. La marche ou le vélo compte également comme exercice.

Comment maigrir rapidement après l’accouchement ?

Perdre du poids après l’accouchement fonctionne de la même manière que sans accouchement. Cependant, il faut tenir compte du fait que votre corps devra récupérer et reprendre automatiquement la forme qu’il avait avant la naissance.

En cas d’allaitement, il faut également tenir compte du fait qu’il y a suffisamment de nourriture pour continuer à produire du lait maternel. Dans ce cas, il est sage d’attendre avant de perdre du poids ou de ne perdre du poids qu’en cas de surpoids important. Vous pouvez perdre du poids en mangeant sainement, en ne mangeant pas trop et en marchant.

Comment puis-je perdre du poids rapidement en 1 semaine ?

Cela peut être fait en dépensant plus d’énergie que vous n’en absorbez. Vous pouvez donc le faire en mangeant moins, en mangeant plus sainement, en subissant moins de stress et plus de repos ou en faisant plus d’exercice.

En une semaine, vous pouvez perdre de 0,5 à 2 kilos de graisse de manière saine.

Si vous voulez en perdre plus, cela vous épuisera et vous perdrez beaucoup d’humidité que vous reconstituerez rapidement par la suite.

Comment perdre beaucoup de poids rapidement ?

Vous pouvez perdre beaucoup de poids rapidement en commençant immédiatement à manger beaucoup moins, à manger plus sainement et à faire beaucoup d’exercice. Assurez-vous que vous ne surchargez pas votre corps, que vous n’avez pas de rechute par la suite et que vous n’êtes pas stressé.

Des ajustements rigoureux sont difficiles à maintenir et nous ne le recommandons donc pas comme méthode pour maintenir et maintenir longtemps un poids santé.

À quelle vitesse la perte de poids est-elle saine?

De manière saine, vous pouvez perdre au maximum 4 à 8 kilos par mois. Que vous perdiez du poids de manière saine dépend du fait que votre alimentation soit saine, que vous ne ressentiez pas trop de stress et que vous ne priviez pas votre corps de nutriments importants et d’un besoin minimal en énergie.

Comment perdre du poids rapidement grâce à la musculation ou au fitness ?

En renforçant vos muscles, votre corps puisera plus d’énergie dans votre alimentation pour maintenir cette nouvelle masse et cette nouvelle force. En conséquence, votre corps utilisera plus d’énergie qu’il n’en absorbe, de sorte que votre corps brûlera ou décomposera plus de graisse.

Faites mon test de régime gratuit et découvrez quel régime vous donne le plus de résultats

Vous voulez réussir mais ne voulez pas perdre votre temps avec des régimes qui ne conviennent pas à votre situation ?

Avec toutes mes connaissances et mon expérience, j’ai développé un test court. Les résultats vous donneront une alimentation adaptée à votre situation, votre personnalité et vos besoins.

Cela augmente vos chances de réussir votre régime, sans effet yo-yo ni autres effets secondaires gênants.

Cela ne prend que quelques minutes.

Metaverse
Metaversehttps://www.carrement-belle.fr
Écolo-engagée amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital.

Related Posts

Comments

Pour nous les filles

Articles Récents